Visite “La vie à Lyon sous l’occupation” avec Cybèle

Les amis, nous sommes en pleine semaine de culture à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine qui arrivent ce week-end ! Après vous avoir proposé une sélection d’idées de visites gratuites et sans réservation, place maintenant à un concours.

À gagner… Quatre places pour la visite contée et chantée : La vie à Lyon sous l’occupation avec Cybèle (dont je vous avais déjà parlé ici et  avec la fameuse visite coquine qui affole tout le monde).

Cybèle en quelques mots

Cette entreprise lyonnaise propose de nombreuses visites guidées dans la Capitale des Gaules.

Gérard Fluchte, le créateur de Cybèle, a fouillé, travaillé dur et recruté une équipe d’agents pour dénicher de nombreux secrets sur les différents quartiers lyonnais. Ils se nomment Clémence, Olivier et Lucille !

Visite-théâtralisée, visite-contée, visite-enquête dans le Vieux-Lyon à la Croix-Rousse, à la Guillotière, à Fourvière… Cybèle vous fait découvrir Lyon autrement et ça on aime !

 

39-45 à Lyon

Cette nouvelle balade vous plonge immédiatement dans la peau de Madeleine Robin*, petite fille de 10 ans vivant avec ses parents dans le 7ème arrondissement de Lyon. Son père, employé au célèbre garage Citroën, est envoyé à la guerre en 1939.

La visite raconte les cinq années de la jeune fille. Ses craintes de ne jamais revoir son papa, son incompréhension face au système (tickets de rationnement, l’occupation de Lyon par les allemands, etc…) mais aussi les petits moments de joie qui font oublier la guerre.

De la boucherie place Jules Guesde aux berges du Rhône en passant par l’immeuble de la rue Rognon, découvrez le parcours de Madeleine Robin* et des Lyonnais durant à la Seconde Guerre Mondiale.

Bons plans Lyon